Reduction mammaire Tunisie

reduction mammaire tunisie

La reduction mammaire Tunisie que vous réaliserez dans la Clinique Internationale Hannibal aura pour but de diminuer la glande et/ou la peau recouvrant les seins pour soulager votre corps des douleurs et votre esprit des complexes d’avoir une grosse poitrine non convenable avec votre morphologie.
Le recours à cette intervention est motivé par les douleurs causées par le poids de la poitrine mais également pour des motivations psychologiques notamment chez les jeunes filles.

Prix réduction mammaire en Tunisie

Réduction mammaire 2100 € 5 nuits et 6 jours devis-reduction-mammaire-tunisie


Le recours à la chirurgie seins Tunisie pour corriger un défaut physique nécessite un bon choix du lieu dans lequel une personne pourra bien garantir la réussite de son intervention. C’est ainsi qu’un grand nombre de personnes choisissent annuellement notre clinique pour y passer leur séjour chirurgical. Ces derniers sont généralement motivés par la qualité de la prise en charge qu’offre notre enceinte médicale, très bien réputée à travers le monde, mais aussi des offres de prix doux et la facilité du paiement qui sont mises à la disponibilité du patient.  En effet, pour la moitié de ce qu’une femme pourra payer en Europe, elle vient en Tunisie pour réaliser sa diminution mammaire et garantir à la fois le bon acheminement de l’opération et un agréable séjour dans le pays des jasmins.

Pourquoi ?

Est-ce qu’on peut trouver un jour une femme qui ne veut pas avoir la poitrine parfaite de la taille idéale et la forme la plus séduisante qu’il y a ? Bah, c’est absolument imaginable et pourtant, beaucoup se dirigent de nos jours vers les chirurgiens pour réduire le volume de leurs seins. En effet, on parle donc du cas d’hypertrophie mammaire c’est-à-dire lorsque la poitrine d’une femme est jugée trop volumineuse ou mal positionnée résultat d’une chute des seins et un relâchement de la peau. Cette situation provoque un sentiment d’infériorité chez une femme notamment chez les jeunes filles qui auront non seulement à supporter le poids excessif de leurs seins et les douleurs dorsales qu’ils causent, mais aussi le jugement des autres et les troubles psychologiques qui peuvent suivre.

C’est ainsi qu’une intervention chirurgicale sera la mieux placée pour éliminer les excès, réduire le volume mammaire et corriger la ptôse (affaissement des seins vers le bas) ainsi qu’une éventuelle asymétrie de façon à offrir à la patiente un galbe plus harmonieux avec son corps.

La technique anti hypertrophie mammaire

La diminution mammaire est une plastie lourde effectuée généralement sur les filles au-dessus de l’âge de 18 ans c’est-à-dire lorsque le développement mammaire est achevé. Ainsi, l’opération se déroule dans la plupart des cas sous anesthésie générale pendant une durée minimale d’une heure et demie.
Techniquement parlons, le chirurgien agit en effectuant de petites incisions pour qu’il puisse retirer les excès cutanés et graisseux avant de repositionner l’aréole et le mamelon à un niveau plus haut pour corriger l’asymétrie et mieux exprimer le décolleté en fonction de la nouvelle taille de la poitrine.
Cependant et dans quelques situations bien précises, cette opération pourra bien s’associer à un lifting mammaire pour remonter les seins et traiter l’affaissement constaté.

 

Planifiez votre consultation préopératoire avec Dr Zili

A votre disponibilité entière pour répondre à toutes vos questions au sujet de votre opération de réduction mammaire Tunisie, notre clinique, et les procédures que nous offrons.

Appelez-nous
01 85 15 03 39
ou
devis@hannibal-esthetique.com

Les suites opératoires

Contrairement à une idée préconçue, la plastie des seins est une opération peu douloureuse voire indolore.  La patiente devra porter un soutien-gorge de contention pendant le mois suivant l’opération. Les œdèmes seront visibles pendant deux semaines. Cependant et en qui concerne le résultat définitif, il sera apprécié à partir du sixième mois post opératoire.

Diminution mammaire et grossesse ?

Une des questions qui reviennent toujours sur la table en ce qui concerne la réduction du volume mammaire, est celle de la relation entre cette plastie et la grossesse ou encore la capacité d’allaitement. Ainsi, les spécialistes recommandent toujours de n’envisager la chirurgie qu’une fois que toutes les grossesses se sont terminées pour garantir le meilleur résultat possible, car il est bien connu que tomber enceinte est un événement qui affecte la qualité et la tenue de la peau. Toutefois, une chirurgie avant la grossesse rester toujours possible et il n y’a jamais eu d’interdictions à son sujet, mais ceci risque d’affecter le résultat.

En ce qui concerne l’allaitement, il faut savoir qu’il reste possible, mais pas tout à fait garanti après la chirurgie surtout qu’on a fait déplacer l’aréole et retirer la glande et donc sanctionner par conséquent les canaux galactophores responsables de l’apport du lait.

hypertrophie mammaire