Zones traitées par la liposuccion

Techniquement, toute partie du corps peut être objet d’une lipoaspiration, mais il y a divers degrés d’améliorations en fonction de la zone traitée par la liposuccion Tunisie avec l’intervention des chirurgiens experts de la clinique Hannibal.

La meilleure manière de dire si une zone est réussie est de voir s’il y a une différence de forme au niveau de la zone aspirée. Ainsi, si celle-ci n’est pas sensiblement différente des zones alentours, la liposuccion n’est probablement pas aussi efficace que le régime alimentaire et le sport.

zones traitées par la liposuccion

Où peut-on exercer une lipoaspiration ?

Etant la chirurgie de la silhouette la plus complète possible, la lipoaspiration touche toutes les parties du corps où un excès graisseux a été repéré. Du coup, on peut distinguer les zones de cumulation de graisse les plus communes entre deux personnes et les zones les moins opérées :

Les zones les plus fragiles au cumul de graisse

On parle souvent d’un sur stockage de graisse provoqué par plusieurs événements survenus dans la vie d’une personne. Et même, s’il y a une différence entre les femmes et les hommes, certaines parties du corps humain sont susceptibles de subir ce cumul, peu importe le sexe de la personne, comme l’abdomen, les bras, les hanches, les fesses et les cuisses. Ainsi, on peut parler d’une liposuccion du ventre, une liposuccion des bras, une liposuccion des fesses, une liposuccion des cuisses ou encore une liposuccion des hanches afin de retirer ces excès et affiner la silhouette de la personne en question.

Les zones les moins opérées par la lipoaspiration

Si les opérations citées ci-dessus sont très connues, certaines le sont encore moins fréquentes mais toujours susceptibles d’être réalisée surtout que les problèmes de cumul graisseux ne cessent d’augmenter chez la population mondiale à raison d’un manque flagrant d’hygiène alimentaire saine et d’activité sportive régulière pour lutter contre ce défaut. Ainsi, on parle de lipoaspiration qui touche des zones comme les genoux, le visage (le cou bien entendu), les mollets et les chevilles qui sont présentent encore plus de difficultés chirurgicales à cause de la fragilité de cette zone.