Chirurgie des paupieres inférieures

paupiere qui saute

Les disgrâces esthétiques associées aux paupières inférieures sont l’une des motivations principales de la blepharoplastie Tunisie, l’opération réalisée à merveille par nos chirurgiens.

Les indications

On parle souvent de paupiere qui saute pour désigner le relâchement musculaire qui touche la partie inférieure des yeux provoquant ainsi la création de poches sous les yeux, perçus comme de petites boules graisseuses sans altération de la peau. Ces poches ou hernies graisseuses représentent la principale indication pour la blépharoplastie inférieure.

En outre, ces poches sont souvent d’origines congénitales et peuvent se voir chez des personnes jeunes parfois dès 20 ou 30 ans.

Comment traiter la paupiere qui saute ?

L’incision pour retirer les poches sous les yeux de fait sur la face interne de la paupière sans cicatrices extérieures ni points de suture. Si la peau est flétrie et si il y a hypertrophie musculaire, l’incision se fait au ras des cils et on retire les poches (ou on les étale en cas d’yeux creux). On évite de retirer de la peau car il y a un risque d’éversion de la paupière ou de créer un aspect d’œil rond.

Voie transconjonctivale

L’incision réalisée à l’intérieur de l’œil(c’est la voie conjonctivale) est largement utilisée en Tunisie.Il n’y a aucune cicatrice visible.

Les suites opératoires

Les suites opératoires sont légères. Les éventuelles douleurs(plutôt des sensations de tiraillement) sont calmées par des antalgiques courants.

Un gonflement (œdème) et des ecchymoses (bleus) peuvent apparaître, dont la durée est variable suivant les patients, en général de 8 à 10 jours.

Le résultat

Le résultat définitif apparaît 2 à 3 mois après l’intervention.

Voir également