Quelle intervention esthétique pour affiner le double menton ?

Le double menton est souvent mal vécu par ceux qui en souffrent. Avec sa tendance à alourdir les traits faciaux et à dégrader l’ovale du visage, il s’agit pour beaucoup d’une disgrâce rédhibitoire. Si la gent masculine doit accepter le fait établi, beaucoup de femmes essaient, tant bien que mal, de camoufler leur double menton avec du maquillage. D’autres se condamnent à porter des vêtements spécifiques pour cacher cette disgrâce… Pourtant, plusieurs interventions à visée esthétique peuvent corriger le double menton et retendre la peau relâchée au niveau du cou.

La liposuccion du double menton

 

Dans la plupart des cas, c’est un surplus de graisse au niveau du cou qui cause le double menton. Le traitement chirurgical le mieux adapté est alors la liposuccion. Cette intervention permet d’éliminer définitivement l’excédent graisseux et de redonner au menton un aspect plus harmonieux. Cependant, la liposuccion ne donne des résultats satisfaisants que pour les patients relativement jeunes. Si la peau est abîmée, elle se rétractera mal après une lipoaspiration, et le double menton sera encore plus visible. Dans ce cas le retrait de la graisse doit être associé à un lifting du cou.

 

Le lifting du cou corrige le relâchement du menton

 

Le vieillissement naturel provoque inévitablement une perte d’élasticité cutanée. Et comme la peau du cou est particulièrement fine et sensible, elle a tendance à se relâcher rapidement. Ceci se traduit par un excès cutané inesthétique, d’où l’apparition du double menton. Dans ce cas, le lifting du cou est la meilleure indication.

 

Traiter le menton fuyant par une génioplastie

 

Chez certains patients, le double menton a une origine anatomique. Lorsque la mâchoire inférieure est trop reculée, les tissus du menton ne sont pas maintenus en tension. Il s’en suit un affaissement de la peau et de la graisse du cou, même si elles ne sont pas forcément en excès. L’aspect disgracieux du double menton qui en résulte peut être corrigé par une génioplastie. L’intervention consiste à insérer une prothèse en silicone pour améliorer la projection du menton. Ceci entraîne la remise en tension des tissus du cou et la disparition du double menton.

 

Les techniques de médecine esthétique qui traitent le menton double

 

Si la solution chirurgicale est souvent efficace pour affiner le menton, certains patients préfèrent des alternatives moins invasives. Ainsi, le relâchement modéré de la peau peut être corrigé par un traitement de radiofréquence. La technique est indolore et ne nécessite aucune anesthésie. Seules une sensation d’échauffement et quelques rougeurs sont occasionnées par les ondes électromagnétiques émises par l’appareil. Toutefois, plusieurs séances sont nécessaires pour obtenir un résultat satisfaisant (entre 6 et 8, en plus d’une séance d’entretien tous les mois). En revanche, si le double menton est causé par une accumulation de graisse, d’autres techniques sont à considérer : cryolipolyse, lasers, ultrasons focalisés…