5 types de graisse à connaitre avant d’entamer une perte de poids

Malgré les tentatives de vulgarisation scientifique, la graisse corporelle reste mal comprise, surtout par les personnes qui essaient de perdre du poids. En effet, il existe plusieurs types de graisse corporelle. Certaines graisses sont essentielles pour réguler nos fonctions vitales et nous maintenir en bonne santé. D’autres sont en revanche nuisibles et dangereuses en cas d’excès.

Dès lors, il faut connaitre la différence entre les types de graisse, afin que votre processus de perte de poids soit sain, et qu’il ait les meilleures chances de réussir.

la graisse essentielle

La graisse essentielle est une bonne graisse. Elle aide à maintenir une température corporelle adéquate et préserve la structure cellulaire. De même, ce type de graisse indispensable protège les organes internes des traumatismes puisqu’elle contribue à amortir les chocs externes. De ce fait, la graisse essentielle ne peut pas être perdue sans que cela ait un effet néfaste sur notre santé. C’est pourquoi, chez un individu sain, 12 % du poids corporel doit être composé de graisses essentielles.

La graisse blanche

La graisse blanche est la principale forme de graisse dans notre corps. Elle aide à réguler la faim en produisant certaines hormones responsables de la sensation de satiété. Elle possède également des récepteurs pour l’insuline et le cortisol. En outre, la graisse blanche constitue la principale réserve d’énergie pour l’organisme. On la trouve dans tout le corps, y compris les bras, le ventre et les jambes.

La graisse brune

Alors que la graisse blanche stocke l’énergie, la graisse brune la brûle. La fonction principale de la graisse brune est celle d’isolant et de régulateur thermique. Elle est située sur le dos, la moitié supérieure de la colonne vertébrale et autour des épaules. La graisse brune joue un rôle métabolique important, même si elle n’est pas encore parfaitement comprise par les chercheurs. En outre, certaines études suggèrent que la graisse blanche peut être transformée en graisse brune, ce contribuerait à faciliter la perdre de poids.

La graisse sous-cutanée

Cette couche de graisse blanche se trouve juste sous notre peau et représente environ 90 % de la graisse présente dans notre corps. La graisse sous-cutanée est le plus souvent utilisée pour mesurer le taux de graisse corporelle à l’aide d’un test de pli cutané. En outre, la graisse sous-cutanée correspond au type de graisse ciblé par la liposuccion ventre lorsqu’elle forme un bourrelet abdominal inesthétique.

La graisse viscérale

La graisse viscérale désigne un surplus de graisse blanche, qui est stocké autour des organes internes de la ceinture abdominale. Un excès de graisse abdominale peut entraîner plusieurs problèmes de santé tels que le diabète de type 2, certains cancers, la maladie d’Alzheimer, ou encore les accidents vasculaires cérébraux. Les chirurgies de l’obésité telles que le bypass gastrique ou la sleeve gastrectomie peuvent aider à réduire la graisse abdominale et ses dangers.